L’association APEAS propose différents modes d’intervention en fonction du public (enfants,  parents, professionnels …).

 

Vous pouvez prendre connaissance de nos procédures d'interventions publiques sur notre page dédiée, ou adresser vos demandes à Mme Huguette Quelen  06 75 72 28 85  - huguette.quelen@jeudufoulard.com.

 

La prévention des jeux dangereux devant des groupes d’enfants

apeas-prevention4Objectif : sinon éradiquer les jeux dangereux, du moins informer à temps, de manière efficace et appropriée les enfants depuis le plus jeune âge jusqu’aux grands adolescents, du danger que représentent les pratiques qu’ils connaissent pour les avoir testées seuls ou à plusieurs, ou y avoir assisté.

Préalable : avant toute intervention sollicitée par une école (maternelle, primaire élémentaire), un collège, un lycée, un centre de loisirs ou une mairie, il importe que l’équipe pédagogique, les enseignants et les parents soient informés en amont. Ainsi les parents seront-ils en mesure de signaler le cas éventuel d’un enfant ayant été concerné dans son entourage par un accident tragique. De plus le dialogue en classe et en famille à la suite de l’intervention en sera favorisé.

Conduite de la séance :
-Mise en confiance des enfants, présentation de la séance – véritable réunion de travail et non recherche de coupables – et recueil de leurs témoignages de pratiques plus ou moins dangereuses ou atypiques qu’ils ont vécues ou auxquelles ils ont assisté, dans ou hors de l’établissement. Parfois des cas de harcèlement seront repérés lors de ces témoignages, et seront à traiter en conséquence.

-Classement des pratiques et jeux ainsi répertoriés, en « jeux de violences » et en « jeux expérimentaux » dont les « jeux d’évanouissement » et autres jeux d’expériences (pétards dangereux, inspiration de gaz divers etc).

-Échanges interactifs avec les élèves portant sur le fonctionnement du corps, l’anatomie des zones les plus touchées lors des jeux dangereux (crane, colonne vertébrale, organes abdominaux, le cœur, le cerveau, la circulation sanguine) et la physiologie des organes concernés afin qu’ils puissent comprendre logiquement les conséquences d’un dysfonctionnement induit par certaines pratiques (comment un traumatisme crânien peut conduire au coma, une rupture des vertèbres à la paralysie, un arrêt respiratoire prolongé au ralentissement cardiaque etc).
Les élèves comprennent ainsi les limites de certains des jeux signalés, et le risque irréversible encouru, assorti d’exemples réels d’accidents dus à ces pratiques qu’ils ont citées.

-Des conseils seront indiqués à l’occasion de cette séance pour se protéger (port d’un casque à vélo, apnées statique et dynamique interdites en piscine, vente de pétards et fusées d’artifice interdite aux mineurs).

-Une responsabilisation des enfants est encouragée, par le dialogue, afin qu’ils connaissent l’importance d’alerter un adulte plutôt que de se taire, en cas de détection d’un jeu dangereux (ou de harcèlement) pratiqué par des camarades.

-Divers outils APEAS sont adaptés aux âges (petites histoires pour les petits, plaquette et quizz jeunes enfants, affiche anatomique simplifiée, plaquettes et jeu vidéo 8-13 ans, films sur la respiration à partir de 8 ans, film Félix et Louna à partir du CM, jeu JOURAKI à utiliser en périscolaire à partir de 8 ans).

Les conférences APEAS
APEAS-Prevention6

Elles sont sollicitées par les établissements scolaires qui souhaitent informer parents et professionnels, par les associations de parents d’élèves, par les mairies ou les centres de loisirs.

Les délégués APEAS exposent les objectifs de l’association, les différentes problématiques des jeux dangereux et du harcèlement scolaire le cas échéant. Ils énumèrent les différents symptômes et signes qui permettent de repérer les jeux dangereux, et leurs conséquences physiologiques.

Une projection de films est à prévoir, des plaquettes adultes sont distribuées, les outils de prévention sont présentés.

La séance se poursuit par un échange avec le public.

Les formations APEAS

À destination des professionnels, les problématiques des jeux dangereux sont exposées, suivies de formation à la prévention. Projection d’un film de situations in situ d’interventions dans les classes de maternelle, d’élémentaire et de collège.

Des outils sont proposés : mallettes APEAS, bibliographie, jeu de prévention JOURAKI.