Article publié dans LA CROIX du 12 novembre 2013

Tout adulte, à commencer par les parents, est fondé à aider un enfant victime ou témoin d’un harcèlement. Entretien avec Éric Debarbieux, délégué ministériel, chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire.

 

A lire sur le site de La Croix

Les commentaires sont fermés.