Bonjour

Etant formateur secouriste depuis environs 10 ans, après la formation qui dure 12 heures, je parle aux personnes adultes du jeu du foulard, en leur disant bien que cela touche tout le monde sans exception.
Le fait d’avoir de la documentation à fournir avec les explications, en disant bien que pour plus d’infos ils peuvent aller sur le site de l’APEAS, cela nous a permis de sauver une vingtaine d’enfants. En
effet une personne en a parlé à la directrice d’une école maternelle qui ne savait pas de quoi il s’agissait. Le fait de lui fournir de la documentation a permis à cette directrice de se rendre compte que pendant la recréation, des enfants jouaient au jeu de foulard, ils étaient 6.

D’autre personnes, des mères de familles, viendront me dirent que grâce à cette documentation elles se sont aperçues que leurs enfants jouaient au jeu du foulard: une a vu des écharpes ou des ceintures qui traînaient dans la chambre de son gamin de 6 ans, une autre a vu son fils de 8 ans mettre un cordon sur la clanche de porte et se laisser partir en arrière, une autre sa fille de 12 ans portait des cols roulés, une autre dont la fille de 10 ans souffrait de maux de tête etc…
Je pense sérieusement que grâce à votre documentation nous avons sauvé une vingtaine d’ enfants, et à chaque fois que je fais des formations de secouriste je parle du jeu du foulard hors de mes cours, et lorsque je rencontre des collègues formateurs secouristes je leur parle du jeu, et bien souvent à leur tour ils en parlent après la
formation avec les personnes présentes

merci
C…..

Les commentaires sont fermés.